Relations

Quand cette personne devient ton refuge

23 février 2017
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce message s’applique à tous types de relation : amicale, amoureuse, familiale.  

Cependant, je ferai un focus sur les relations amoureuses.  

Il peut exister des personnes dans la vie avec qui tu te sens bien, non seulement tu se sens bien avec elles mais aussi tu as cette étrange impression de les connaître depuis toujours.

Tu te lies facilement d’amitié avec ces personnes, la relation se créée et se construit rapidement.   Lorsque tu fréquentes quelqu’un, tu peux avoir cette impression de bien être qui est là et tout se passe bien. En réalité, il n’y a rien de mal à se lier d’amitié ou d’amour rapidement avec quelqu’un. Ce qui doit t’alerter et que je veux soulever dans ce post.

C’est l’instant où tu te sens tellement en phase avec la personne qu’elle devient un « refuge ».

Avant que cet homme ou cette femme entre dans ta vie. Tu te confiais à Dieu en premier.

Tu parlais à ton Seigneur en premier, tu passais du temps à lui poser des questions et tu demeurais dans sa présence.

Tu faisais tout par rapport à ta relation avec Jésus.

Maintenant que tu es entré(e) dans cette relation, petit à petit, elle a grandi et pris de la place, la personne est devenue ton point de repère.

Avant ta boussole c’était Dieu, mais maintenant c’est cette personne que tu aimes.

Et sans faire attention, tu as délaissé ton premier amour.

Tout passe après cette relation, à tel point que tu as mis toute ta confiance, tes faiblesses, tes craintes, tes peurs, tes forces en cette personne.

Tu as tellement donné avant même qu’il y est un engagement officiel que tu n’as pas le temps de prendre du recul, et entendre ce que Dieu te dit par rapport à la relation dans laquelle tu es entré(e).

La réalité c’est que cette personne est devenue une espèce de « refuge » pour toi.

C’est auprès d’elle que tu te confies, que tu puisses ta force, que tu cherches la consolation, que tu vas chercher des réponses, que tu trouves la joie;

Cela va même plus loin que ça, si elle n’est pas là, si elle n’a pas le temps, si elle ne te répond pas, si elle fait quelque chose qui ne te plaît pas, ça t’irrite, tu te braques parce que ça ternit l’idéal, l’image que tu avais de lui ou elle.

Cette personne est devenu comme un dieu dans ta vie.

La vérité est que l’être aimé est un humain. Il (elle) va te décevoir, va te blesser, va te tailler, t’aiguiser, va même s’opposer à toi ou te trahir.  

C’est subtil parce que le cœur est attaché, l’âme est attachée parfois même le corps y est attaché (si vous avez eu des rapports sexuels), du coup, tu ne peux pas discerner ça tout de suite.

Cependant, nous oublions que Dieu est amour et dans son amour, il est aussi un Dieu jaloux. Il ne partage ce qui lui est dû et il ne partage pas sa gloire.

S’il voit que cette relation l’éloigne de lui, à cause de ton comportement, parce que tu n’as plus te temps pour lui.

Lorsque tu demanderas de l’aide pour le bien de ton couple, il n’interviendra pas, car il faut au préalable que tu remettre de l’ordre dans ton cœur et ta façon de marcher.  

Et quand tu y réfléchi est-ce que tu peux vraiment vivre sans l’appui de Dieu ? sans son approbation ? NON  

Alors je t’en supplie mets de l’ordre, fais les choses dans l’ordre, remets à Dieu la première place.  

De peur qu’il n’intervienne et mette devant toi des situations qui vont ébranler ton couple, le mettre en danger, juste pour te faire comprendre dans son amour que tu dois revenir à la bonne source.

Si tu as péché repends-toi, car là c’est la loi que te combats.  

Mais si tu n’as pas péché et que vraiment la personne avec qui tu es prends trop de place, et que tu ne comprends pas comment tout d’un coup tout a basculé, là c’est Dieu qui te combat, reviens en vitesse à ton premier amour.

Privilégie ta relation avec Dieu plutôt qu’avec un homme ou une femme tout , l’équilibre reviendra dans tes relations.






Pour finir voici ce chant : Prends-moi version chantée par la chorale Ministère de la Parole

Sois pleinement encouragé(e) et béni(e).

Audrey

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!