Il parait que le printemps est la meilleure saison pour faire le tri et se débarrasser du superflu ! Et ça tombe bien parce que c’est l’occasion de trier ses produits de beauté.

Les produits de beauté, on les accumulent et les utilisent jusqu’à ce qu’ils soient vides. Mais peu de fois nous prenons garde à leur durée d’utilisation.

Il peut sembler difficile de trier ses produits de beauté et jeter les produits que nous n’utilisons plus selon les budgets de chacune. Pourtant faire le tri au moins 2 fois dans l’année de ses produits cosmétiques peut sauver notre peau des démangeaisons, d’une poussée d’acné et autres désagréments.

Par où commencer pour trier ses produits de beauté ?

1.Vider ses placards et tout regrouper

Credits : Unsplash

La première étape, inspirée de Marie Kondo est de sortir tous les produits cosmétiques que tu as et de les regrouper au même endroit.

En 5 minutes, tu te rendras compte de la quantité de produits que tu utilises. De ceux qui sont à peine entamés et de ceux qui sont presque vides et restent dans ton placard depuis des mois.


2. Trier

Le savais-tu ? nous avons tendance à utiliser 20% de nos produits de beauté au quotidien contre 80% qui seront rarement utilisés. Cela fait référence à la fameuse loi Pareto (20/80).

Pour faire ton tri, nous te conseillons les étapes suivantes :

  1. Isole tout les produits que tu utilises au quotidien
  2. Sépare les produits entamés de tes dernières acquisitions
  3. Parmi les produits entamés séparer les cosmétiques à base aqueuse ou huileuse ( fond de teint, crème, huile végétale) des produits secs ( poudre, blushes, fards à paupières) et vérifie leur date de péremption ( nous t’en parlons plus bas),

Pour les produits dits « liquides » ou « crémeux ». Tu peux te poser les questions suivantes pour t’aider à faire le tri :

  • Aurais-je terminé toutes ces crèmes avant leur fin de durée d’utilisation ?
  • Ai-je les moyens d’acheter ce produit régulièrement ? (sachant qu’il périme tous les 6 mois)
  • Ai-je vraiment besoin de ces 3 crèmes et 2 fonds de teint ?

Nous préconisons de conserver deux produits entamés à la fois maximum par catégorie ( une crème, un sérum, un gommage, un toner, un démaquillant, un stick pour les lèvre, un anti-cerne, un masque, un contour des yeux ect.)

Idem pour les produits corporels (un crème ou une huile, un gommage, un ou deux savons, une crème de pour les mains)

Pour les cheveux, pareil, allons à l’essentiel, un voir deux produits maximum par catégorie ( shampoing, après-shampoing, masque,sérum et huile)

Attention, à toujours avoir la durée maximale d’utilisation en tête, il n’est pas nécessaire d’avoir tout ces produits si tu n’es pas régulière dans ta routine beauté.

Pour les produits dits « poudreux » ou « solides ». Tu peux te poser les questions suivantes pour t’aider à faire ton tri :

  • Est-ce que je l’ai utilisé ces 6 derniers mois ?
  • Est-ce que ce produit améliore mon teint, ma peau, mon look … ?
  • Est-ce que je le garde uniquement « au cas où » il me servira un jour ?

Si tu hésites à garder un produit, c’est que certainement tu n’en as pas besoin.

3.Jeter les produits périmés

Âme sensible s’abstenir ! A ce stage, il est temps de jeter tout ce qui dépasse la durée durée d’utilisation recommandée après ouverture du produit.

Quand est-ce que tu as acheté ce produit ?

Le but est de jeter tous les produits qui font plus de mal à ta peau que de bien.

4.Ranger et réorganiser sa salle de bain

Credits : Unsplash

Après ce tri, il est temps de tout ranger !

Nous te conseillons de :

  • Placer bien en évidence les produits ouverts ou que tu dois vite terminer avant la fin de leur période de consommation
  • Ranger tous tes nouveaux produits au fond, à l’abri du regard, avant de ne pas de retrouver avec plusieurs produits ouverts à la fois.

Comment savoir si un produit est toujours utilisable ?

C’est simple. Il suffit de te fier au logo représenté par un pot ouvert et accompagné d’un chiffre au dos ou l’arrière de ton produit cosmétique.

Ce sigle s’appelle le PAO ( Period after opening), ou le temps d’utilisation optimale, en français.

Si tu ne te souviens plus du mois d’achat voire même de l’année d’achat d’un produit, il est préférable de te débarrasser du produit pour éviter tout risque.

Pour éviter ce moment de doute, tu peux ajouter le mois d’ouverture directement sur tes produits cosmétiques.

Bien entendu, tout produit dont l’aspect, la texture et l’odeur ne correspond plus au produit original, doit être jeté à la poubelle !

Et les produits en bon état qu’on ne veut plus ?

Si ce produit ne te convient pas, pour limiter le gâchis tu peux lui offrir une seconde vie en :

L’offrant : un anniversaire, un pot de départ, la visite d’une amie … Il y a beaucoup d’occasion pour offrir un produit cosmétique, il suffit de la saisir.

Organisant un jeu concours : sur son blog ou instagram pour celles qui ont une audience. Cela permet de créer de l’engagement avec sa communauté et de faire des heureuses.


Partage avec nous tes astuces et si cet article t’a aidé n’hésite pas à le partager !

Audrey
Rédactrice en chef du webmagazine Read it and Grow. Digital lover, Side hustleuse et Podcast hoster.

    Comments

      No comments found!

      Leave a Comment

      Your email address will not be published.

      Login Registration
      Remember me
      Lost your Password?
      Login Registration
      Registration confirmation will be emailed to you.
      Password Reset Registration
      Login
      error: Content is protected !!