Exhortation

Comment reconnaître un abus spirituel ?

>Audrey Audrey
juin 09, 2020

En ces temps de la fin, beaucoup de personnes se retrouvent piégés dans des communauté dites « chrétiennes » qui en réalité abuse de leurs fidèles de manière subtile.

Dans une démarche de prévention à la rédaction, nous avons décidé d’aborder le sujet des abus spirituels.

Nous allons d’abord définir ce qu’est un abus, puis nous allons décrire quelques cas concrets en s’appuyant sur la Bible.

Qu’est-ce qu’un abus spirituel ?

Il y a toutefois certaines églises où les dirigeants utilisent leur autorité spirituelle pour contrôler et dominer afin de combler leurs propres besoins d’importance, de pouvoir, d’intimité ou de gratification spirituelle.

En choisissant habilement les bons mots « spirituels » ils manipulent et humilient les membres de l’église et les poussent à adopter certains comportements et accomplir certaines oeuvres.

Ils les prennent au piège du légalisme et de la culpabilité pour les forcer à agir à contre-cœur. L’abus spirituel produit des résultats désastreux.

Comment détecter un abus ?

Le ministère est centré sur la personnalité et non sur Jésus

via GIPHY

Dans l’ancien testament, toutes les personnes qui ont été mis en avant l’ont été pour un but bien précis. Par leur histoire, les prophéties qu’ils ont reçu tout est fait pour annoncer la venue de Jésus – Le Messie.

L’évangile tout entier n’est pas centré sur ces personnes mais sur le plan de Dieu pour sa création.

Une personne qui se dit servir Dieu est qui focalise ses prédications sur sa vie – présente l’évangile de sa vie et non celui selon la Bible.

Nous sommes une génération très friandes des témoignages des autres notamment sur les relations. Nous ouvrons notre esprit à toutes sortes de messages. Mais nous ne prenons pas le temps de faire nos propres recherches dans les écritures.

Et c’est là qu’il y a danger.

Il est écrit :

‘Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.’

Matthieu 6v33

Tu remarqueras que Dieu n’a pas dit « Recherchez les histoires ou témoignages des autres en premier… ».

Le leader veut te former à son image et à sa ressemblance

Tu n’as pas le droit d’avoir ta propre opinion sur ce que se passe et le fait d’être d’être en désaccord avec le leader sur un point précis devient une source de problème : menace, exclusion. Ce n’est pas normal !

Dans un environnement sain, chaque individu doit avoir la possibilité de poser des questions, de questionner des affirmations pour comprendre ce que le leader a voulu dire ou simplement confronter les idées ou encore pointer du doigt une erreur.

Dans une famille, l’avis de chacun des membres doit être valorisé. Et s’il y a besoin de donner des compléments d’informations ou d’avouer une erreur un leader bien disposé et ayant le cœur de Dieu doit être ouvert à cela.

Si le responsable donne tout le temps l’impression qu’il existe qu’une vérité et c’est la sienne ( même si parfois ce n’est pas Biblique) . Et qu’il te fait comprendre que si tu ne suis pas ce qu’il dit tu n’es pas une bonne chrétienne : FUIS !

Reçois notre Newsletter

Une fois par semaine nous t’envoyons une newsletter avec le message du mois, nos articles, freebies et pleins d’autres surprises en exclusivité.

L’argent est au centre du ministère

Dans le cas où pour recevoir la prière, avoir un entretien avec le pasteur, recevoir une prophétie, il t’est à chaque fois demandé de payer : Ce n’est pas normal !

Dans d’autres cas, si tu ne donnes pas ta dîme ou ton offrande et que tout un coup tu sens que le comportement des autres changent vis-à-vis de toi : FUIS !

Autre chose, les leaders ne font pas de bilan sur les finances de l’église. Tout est flou sur ce sujet et lorsque quelqu’un ose poser des questions sur la gestion des finances de l’église elle/il touche un sujet sensible : Ce n’est pas normal !

via GIPHY

Sous le couvert du respect de la réputation de l’église, les actes abusifs sont dissimulés

Les actes graves commis au sein de la communauté sont cachés dès lors que cela peut porter atteinte à l’image des leaders. Il n’ a pas de réunion de crise en internet, il n’ y a de communication, pas d’excuses ou de sanctions.

Cela démontre une mauvaise gestion de la communauté et un manque de transparence.

Cela créer un climat malsain de commérages et de chasse aux sorcières. Nous te conseillons de quitter une telle communauté pour ta protection.


Aucune église n’est parfaite mais dans l’assemblée où tu te trouves l’environnement doit être sain. Il doit être propice à ton épanouissement et à ta croissance dans la foi. Tu es également responsable de maintien d’un environnement saint par la prière pour les leaders et pour l’assemblée.

Audrey
Rédactrice en chef du webmagazine Read it and Grow. Digital lover, Side hustleuse et Podcast hoster.

    Comments

      No comments found!

      Leave a Comment

      Your email address will not be published.

      Login Registration
      Remember me
      Lost your Password?
      Login Registration
      Registration confirmation will be emailed to you.
      Password Reset Registration
      Login
      error: Content is protected !!