Etudes

Comment allier foi et vie étudiante ?

>Audrey Audrey
février 25, 2018

 

Faire comme tout le monde ou décider d’être différente semble parfois difficile lorsqu’on est jeune.
Lorsqu’on ne se fond pas dans la masse, on a l’impression d’être tout de suite pointé du doigt.
On peut être intimidé ou se sentir mal à l’aise là où le Seigneur nous dit que nous sommes la lumière du monde et le sel de la terre.
Entre suivre les tendances du monde et vivre selon Christ, les raisonnements peuvent se bousculer dans notre tête.
On se dit que c’est pour les autres, c’est pour ceux qui ont des expériences extraordinaires avec le Seigneur. Ou encore qu’on a le temps devant nous et qu’on s’occupera des choses de Dieu plus tard. Alors que faire réellement ? Comment allier ma foi avec ma vie étudiante ?

 

La vie étudiante est mouvementée par toutes sortes de challenges, et en tant que jeune chrétienne ce n’est pas facile d’affirmer sa différence et de marcher à contre-courant.
Je me suis aussi poser ces questions durant ma scolarité, du collège aux études supérieures.
Surtout à des périodes où j’avais la conviction que je ne devais plus faire comme les autres.
J’ai eu des hauts et des bas, j’ai même parfois abandonné mes convictions pour me conformer aux autres tout en ayant une « vie chrétienne ». J’avais alors un comportement à l’école et un autre à l’église. Ce qui est très difficile à gérer tous les jours, je m’étais même persuadée que je servirai le Seigneur plus tard et au mieux vers mes 30 ans. Mais Dieu en a décidé autrement, l’existence de ce blog en est la preuve.
Alors que faire ? Quelle décision prendre ? Comment rester soi-même ? comment résister à l’effet de groupe ? Quelles sont les « best practices » à adopter au quotidien ?
Je vais essayer de répondre à toutes ces questions à partir de mon vécu, cependant la décision finale t’appartient.
Cet article te permettra de mettre au claire tes pensées et d’avoir une vision globale des choses.

Allier foi et vie étudiante

Le choix de ne pas se conformer

Il se fait lorsque tu décides de t’appuyer sur Christ pour faire la différence dans ta génération et dans ton environnement.
Tu choisis de vivre pleinement ton identité en Christ et tu t’engages à être témoin de Christ partout où tu vas. Tu es prête à faire face aux moqueries et aux critiques et de marcher pleinement par la foi même si cela semble être fou pour les personnes qui t’entourent.
Tu te laisses façonner par le Seigneur pour manifester la vie de l’Esprit et devenir une source de bénédiction pour les autres.
Le secret pour ne pas se conformer c’est de passer du temps dans sa présence.
Quand tu passes du temps dans la présence de Dieu, tu apprends à marcher par l’Esprit et quand tu marches par l’esprit tu te nourris des choses de l’Esprit.  Tu prends le temps de te nourrir de la parole pour bâtir ta vie sur des fondations solides.
Si tu appliques ces choses tu verras que ton âme et ton esprit ne voudront plus écouter n’importe quoi ou encore dire n’importe quoi. Tu auras appris à crucifier ta chair.

Mon témoignage 

J’ai eu un parcours scolaire assez classique, très jeune j’ai cru en Dieu grâce à mes parents.
Au collège et au lycée, j’ai vécu comme toutes les jeunes filles de ma génération sauf qu’en 2007 j’ai rejoint un ministère d’évangélisation pour la jeunesse appelé « Nazireat » à l’époque. J’étais en 2nd, si je m’en souviens bien.
Je vivais ma vie d’adolescente et en même temps, je servais le Seigneur dans un ministère par la danse, le chant et le théâtre.
Je peux te confirmer que ce n’était pas facile de concilier les deux, entre vie à l’église et vie en dehors de l’église même si je ne faisais pas les 400 coups ni l’école buissonnière, j’avais deux comportements distincts.
A la fin du lycée, encouragé par mon groupe j’ai été baptisée, j’avais 17 ans à cette période par la suite j’ai eu mon bac, j’étais très fière de moi.
Suite à mon bac j’ai intégré une école de commerce et j’étais à fond dans ma foi tout ça, lorsqu’on me proposait à boire je ne prenais pas, je ne sortais pas etc.
Mais au fil des mois, j’ai commencé à vouloir m’intégrer et donc à sortir, puis à aller en boite, puis à boire et suite boire beaucoup en soirée, à flirter etc.… du coup le fossé entre ma vie chrétienne et ma vie n’arrêtait pas de s’agrandir.
J’arrivais même à être à l’église et être mal à l’aise parce que je sentais que ma vie ne correspondait pas à celle de la parole. Entre temps Dieu dans sa grâce m’avait donné plusieurs paroles de la part de ses serviteurs et je sentais l’appel de Dieu sur ma vie.
A la suite de mon Bachelor, j’ai décidé de vraiment changer de vie, j’ai dit à mes amies que je ne mettrais plus mes pieds en boite, j’évitais les soirées du bureau des étudiants etc.
Puis par la force des choses, en Master, mes amies et moi avons été séparées ce qui m’a vraiment aidé à être moi dans mes convictions et ma foi sans être influencée par les autres.

Je suis toujours en contact avec elles mais elles savent qu’il y a certaines choses que je ne fais pas et des endroits où je ne mets pas mes pieds.
Aujourd’hui, je vis mon identité en Christ à fond, je n’ai pas besoin de faire semblant. Je n’ai pas peur de décliner des sorties soirée bar, boîte de nuit etc.… en réalité je ne suis plus attirée par ces choses.
Et je m’entoure de personnes qui respectent mes choix ou qui sont chrétiens comme moi. Je pense que c’est la meilleure solution pour rester ferme dans ses convictions.
Je peux témoigner que Dieu est amour et qu’il est patient, et que ce qu’il dit sur nos vies il l’accomplit. Quand il t’appelle à ne pas te conformer au monde, il t’aide à le faire.


Pour terminer, souviens-toi que le choix de se conformer t’amènera tôt ou tard loin de la foi et d’une réelle relation avec le Seigneur.
Le choix de ne pas se conformer aux choses du monde ne peut pas se faire par la volonté humaine seule, c’est un profond désir de connaitre le Seigneur et de marcher à sa suite en toute transparence, dans une relation Père/fille. Ce choix te permet d’entrer sans frein dans ce que Dieu a prévu pour toi.
 
Connais-tu des jeunes filles qui se posent ces questions ? partage-leur cet article.

Audrey

Audrey
Rédactrice en chef du webmagazine Read it and Grow. Digital lover, Side hustleuse et Podcast hoster.

    Comments

      No comments found!

      Leave a Comment

      Your email address will not be published.

      Login Registration
      Remember me
      Lost your Password?
      Login Registration
      Registration confirmation will be emailed to you.
      Password Reset Registration
      Login
      error: Content is protected !!